Logo République Française
UNICAEN | UNIVERSITÉ DE CAEN NORMANDIE | UFR des Sciences

Master Biologie, agrosciences

Diplôme national
domaine·s :
Sciences, Technologies, Santé
niveau de diplôme :
Grade de Master (Bac+5)
crédits ECTS :
120
durée du programme :
2 années

Ce diplôme peut être obtenu dans le cadre de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

Présentation

Présentation générale

La mention Biologie agrosciences permet l’acquisition des connaissances les plus récentes en écophysiologie, biotechnologies végétales et agronomie pour répondre aux nouveaux défis qui sont lancés au monde agricole en matière d’Écoproduction et de Biovalorisation. Dans un contexte de développement durable, elle forme des cadres capables

  • de développer de nouvelles méthodes de diagnostic du statut nutritionnel ou de l’état de santé d’une culture afin d’ajuster l’irrigation, les apports de fertilisants et de produits phytosanitaires
  • de valoriser des ressources végétales et algales que ce soit dans les secteurs de l’énergie, des agro-matériaux, de l’agro-industrie, de la chimie verte, des produits pharmaceutiques ou cosmétiques.

Principaux enseignements

Le Master constitue une formation de 702h de présentiel répartie sur 4 semestres dotés de 30 CE chacun. Les étudiants suivent 12 UEs en M1 (8 en semestre 1 et 4 en semestre 2) et 5 UEs en M2.

En M1, la formation du semestre 1 repose en partie sur un socle commun de compétences qui permet d’acquérir des concepts et des outils méthodologiques en biologie (biologie moléculaire, imagerie, analyse des génomes, transcriptomes, métabolomes et protéomes…) et sur des UEs propres à la discipline (physiologie, biotechnologies, productions végétales, agroécologie). En semestre 2, les étudiants suivent deux UE spécifiques principalement théoriques et une UE pratique destinée à les familiariser aux techniques usuelles de laboratoire pour ensuite réaliser un stage (2 mois ou plus) dans un laboratoire de recherche ou en entreprise (en France ou à l'étranger).

En M2, la formation s’appuie sur un premier semestre fondamental comportant une UE à orientation professionnelle technologique «Agroressources et transformations », une UE à orientation recherche (Glycobiologie, Phycologie et écophysiologie), une UE indifférenciée d’approfondissement en « Marketing, Propriété intellectuelle, Agronomie, Bioéconomie et Outils de phénotypage» et une UE de préparation au stage en laboratoire de recherche (mémoire bibliographique, mise en place des protocoles) ou en entreprise (projet tuteuré innovant). Les UEs à vocation plus professionnelle seront réalisées par les enseignants de l'école d'ingénieurs en agriculture (UniLaSalle ESITPA) et des professionnels du secteur. Le second semestre du M2 consiste en un stage de longue durée (5 à 6 mois) dans un laboratoire de recherche ou en entreprise (en France ou à l’étranger) qui permet de finaliser la formation pratique des étudiants. Pour familiariser les étudiants à l’utilisation de l’anglais scientifique, une partie des CM et TD est basée sur l’analyse d’articles scientifiques en anglais et certains cours sont réalisés en anglais par les enseignants.

Chiffres clés orientation/insertion

Sur l'ensemble des diplômés des Masters de l'université de Caen Normandie, le taux d'insertion professionnelle est de 93% pour les diplômés 2018, deux ans et demi après être entrés sur le marché du travail (enquête réalisée en 2021).

Pour en savoir plus sur le devenir des diplômés de chaque Master.

Admission - Inscription

Niveau de recrutement

Bac+3

Conditions d'accès en première année du diplôme

L'accès à la première année de master est sélectif, les critères d'admission et de capacité d'accueil sont définis par l'université.

Licences conseillées : Licence Sciences de la vie, Licence Sciences de la vie et de la Terre

Modalités de sélection : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Conditions particulières

Conditions d'accès en 2e année

L’accès en 2e année de master s’opère de plein droit dès lors que l’étudiant a validé sa 1re année au sein de la mention.

Modalités de sélection pour les autres candidats : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Étudiants titulaires du M1 mention Biologie agrosciences, Biologie végétale ou Agrosciences, environnement, territoires, paysage, forêt, les élèves en dernière année d’école d’ingénieurs à UniLaSalle ESITPA et à l’ESITech ou les étudiants titulaires d’un bac+4 équivalent (après procédure VAE).

Capacité d'accueil

Accès sélectif - Capacité d’accueil : 13 places.

Procédure d'inscription : pédagogique

Inscription pédagogique

Tarif pour une inscription en formation initiale

L'inscription administrative comprend le règlement de la Contribution Vie Étudiante et de Campus et le règlement des droits d'inscription. Le détail est à retrouver sur le portail des formations.

Accueil des étudiants internationaux

L’université de Caen Normandie a obtenu en juillet 2019 le label « Bienvenue en France » délivré par Campus France pour 4 ans. Gage de la qualité de son accueil des étudiants internationaux.

 

 

Programme

Organisation des études

Formation en présentiel

Expérience en milieu professionnel intégrée à la formation - Stage obligatoire

Objectifs de la formation

Pour répondre aux questions de recherche fondamentale et appliquée et aux futurs développements technologiques relevant de l’Écoproduction, des Biotechnologies végétales et de la Biovalorisation, la formation théorique et pratique dispensée dans le cadre de cette Mention a donc pour objectif :

  • de former de futurs chercheurs et de les préparer à l’entrée en Doctorat de Physiologie végétale, d’Écophysiologie et biochimie végétales et de Sciences Agronomiques. Cette formation étant également ouverte à des élèves ingénieurs de l’IPT LaSalle ESITPA (Rouen) en dernière année, elle constitue une opportunité pour obtenir un double diplôme (Ingénieur + M2) et des compétences scientifiques qui pourraient rapidement être valorisées par ces étudiants. Les métiers visés sont des postes d’Assistant ingénieur, Assistant de recherche, Ingénieur d’étude mais également Ingénieur de recherche, Chercheur, Enseignant-chercheur après obtention d’un doctorat.
  • de former des cadres de haut niveau, capables de gérer des projets innovants en matière de Biovalorisation et d’Écoproduction, de développer des outils de diagnostic et de s’adapter aux enjeux de l’agriculture durable. Les métiers visés sont des postes d’Assistant ingénieur, Ingénieur Conseil, Ingénieur d’étude, Chef de projet R&D dans les industries de valorisation des agroressources végétales et algales, de l’alimentation humaine et animale, de l’énergie (biocarburants), des agro-matériaux (bio-plastiques), de l’agro-industrie (nouveaux fertilisants, extraits végétaux "à effet stimulant"), de la chimie verte (bio-lubrifiants), de Cabinet conseil, de l’industrie pharmaceutique, cosmétique…

Spécificités de la formation

Par rapport à d’autres Masters en Sciences végétales, l’originalité de cette formation repose essentiellement sur le fait qu’elle aborde des aspects « recherche » et « professionnel » liés à l’écoproduction des grandes cultures (céréales, oléagineux, protéagineux) et des espèces fourragères jusqu’à la biovalorisation potentielle de cette production végétale (élargie à la production algale).

La mention Biologie-Agrosciences propose une formation dont les aspects professionnalisants ont été élaborés en étroite collaboration avec les responsables pédagogiques de l’école d’ingénieurs en agriculture UniLaSalle ESITPA. Les enseignements dans les UEs à dominante professionnelle (150h de CM, TD et TP en M2) sont dispensés en grande partie par des enseignants de l’UniLaSalle ESITPA spécialisés dans les domaines de l’agronomie et de la biovalorisation. En plus de sa contribution à l’enseignement et l’organisation de cette Mention, UniLaSalle ESITPA apporte une plus-value pédagogique et logistique réelle, en mettant à disposition de la formation son expertise disciplinaire et son réseau de « partenaires professionnels » pour offrir de nouvelles possibilités de stages en France ou à l’étranger et augmenter l’attractivité de notre formation.

 

Cette Mention s’appuie également sur les 3 structures fédératives suivantes :

  • la SFR 4206 ICORE · Interactions Cellules · Organismes · Environnement de Caen avec ces plateaux techniques (CMABio, Histo-imagerie quantitative, Cytométrie en flux, Imogere, Proteogen, Platin’, Algobank, Spectrométrie infra-rouge…)
  • la SFR IRIB · Institut pour la Recherche et l’Innovation en Biomédecine de Rouen et ses plateaux techniques dont la Plate-forme d’imagerie cellulaire (PRIMACEN) et de Protéomique (PISSARO)
  • la SFR Normandie-Végétal récemment créée et reconnue depuis octobre 2015 par la ComUE Normandie Université. Cette SFR regroupe les unités GlycoMEV (Glycobiologie et Matrice Extracellulaire Végétale, EA 4358 de l’Université de Rouen), EVA (Ecophysiologie Végétale, Agronomie & nutritions NCS, UMR INRA-UCBN 950 de l’Université de Caen Normandie), AGRI’TERR (Agro-écologie des territoires, IPT LaSalle ESITPA de Rouen), LMSM (Laboratoire de Microbiologie Signaux et Microenvironnement (EA 4312 de l’Université de Rouen), l’URCOM (Unité de Recherche en Chimie Organique et Macromoléculaire, EA 3221/FR CNRS 3038 de l’Université du Havre), et des partenaires privés (CMI Roullier, SILEBAN, SIPRE, Terre de Lin). Elle vise à fédérer les sciences végétales et agronomiques en Normandie pour développer une activité scientifique collaborative et innovante ayant pour finalité 1) le développement de solutions agronomiques innovantes favorisant l’économie des intrants et l’utilisation des produits et des méthodes de biocontrôle pour une protection intégrée des cultures et 2) la valorisation des plantes et leurs molécules en lien avec les filières végétales/agricoles ou d’autres secteurs industriels comme les agro-matériaux ou encore la cosmétique.

Contenu de la formation

Contenu bientôt disponible.

Modalités de stage

Deux stages obligatoires sont intégrés à la formation.

Le stage de M1 (2 à 3 mois au semestre 2) fait partie de l’unité d’enseignement Formation Initiation Recherche et Développement (FIRD) dotée de 12 ECTS.

Le stage de M2 (5 à 6 mois au semestre 4) est doté de 30 ECTS.

Ces deux stages peuvent être réalisés en laboratoire ou en entreprise, en France où à l’étranger. Les stages sont évalués au travers d’un rapport, d’une soutenance orale et d’une grille d’évaluation remplie par l’organisme d’accueil.

Contrôle des connaissances

Le cursus est organisé en semestres comportant chacun plusieurs unités d’enseignement. À la fin de chaque semestre des examens sont organisés.

La compensation est organisée sur le semestre sans note éliminatoire et sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d’enseignement pondérées par les coefficients.

Pour obtenir son semestre, l’étudiant doit avoir une note moyenne globale d’au moins 10 sur 20. Si l’étudiant n’a pas validé son semestre, il conserve néanmoins le bénéfice des unités d’enseignement où il a obtenu au moins 10 sur 20.

Une session de rattrapage est organisée pour les étudiants n’ayant pas validé le semestre à la première session d’examen.

Les règles applicables au contrôle des connaissances et des compétences pour l’université de Caen Normandie sont disponibles sur le site web de l’université.

Aménagements d'études pour des publics spécifiques

L’université de Caen Normandie accompagne les étudiants en situation de handicap ou rencontrant des problèmes de santé susceptibles d’impacter leurs études. Il est ainsi possible pour tout étudiant, que sa situation de handicap soit ponctuelle, permanente ou bien reconnue ou non par la MDPH, de réaliser une demande d’aménagements (d’examens et ou d’études).

Langue(s) d'enseignement

La formation est dispensée en français. Entre 20 à 25 % des enseignements (CM et TD) sont dispensés en anglais. En TD, les analyses d’articles scientifiques sont réalisées à partir de publications en anglais. Lors de stage en France, la bibliographie est en anglais, lors de stage à l’étranger, 100% en anglais. En fin de semestre 3 (M2), l’UE « Environnement professionnel » permet aux étudiants de renforcer leur niveau d’anglais scientifique au travers de séminaires réalisés par des chercheurs invités dans les laboratoires adossés à cette formation et de soutenance orale sur des thématiques « front de science ».

Partenariats

La formation est co-accréditée Universités de Caen et Rouen pour le M1 et co-accrédité Universités de Rouen, de Caen et UniLaSalle ESITPA pour le M2.

La mention Biologie-Agrosciences propose une formation dont les aspects professionnalisants ont été élaborés en étroite collaboration avec les responsables pédagogiques de l’école d’ingénieurs en agriculture UniLaSalle ESITPA. Les enseignements dans les UEs à dominante professionnelle (150h de CM, TD et TP en M2) sont dispensés en grande partie par des enseignants de l’UniLaSalle ESITPA spécialisés dans les domaines de l’agronomie et de la biovalorisation. En plus de sa contribution à l’enseignement et l’organisation de cette mention, UniLaSalle ESITPA apporte une plus-value pédagogique et logistique réelle, en mettant à disposition de la formation son expertise disciplinaire et son réseau de « partenaires professionnels » pour offrir de nouvelles possibilités de stages en France ou à l’étranger et augmenter l’attractivité de notre formation.

La formation est adossée à des réseaux de partenariats dans le cadre de la SFR Normandie Végétal avec des organismes publics (universités, INRA, CNRS, IFREMER), des instituts techniques (Terres Inovia, Arvalis-Institut du végétal, …) et des partenaires privés (ROULLIER, SILEBAN, Astredhor, Terre de Lin, Comité Nord, etc.). Ces partenariats permettent aux étudiants de découvrir le monde de la recherche académique et des interventions d’industriels favorisant la découverte de l’entreprise et des filières agroindustrielles associées. Ces réseaux permettent aussi aux étudiants de trouver des stages dans le public et le privé en France ou à l’étranger.

Échanges internationaux

Grâce aux réseaux et aux accords ou conventions (Erasmus) mis en place par les laboratoires de recherche dans le cadre de leurs collaborations, les étudiants peuvent se déplacer pour réaliser leur stage de M1 ou de M2 ou pour suivre une année de formation universitaire à l’étranger. Les étudiants sont encouragés à effectuer des stages (M1 et M2) en Europe (Allemagne, Angleterre, Grèce, Belgique…) ou sur d’autres continents (Australie, Afrique du Sud, États-Unis, etc.). Des aides financières (service des relations internationales, Erasmus) permettent de promouvoir cette politique d’internationalisation.

Compétences & perspectives

Compétences acquises

Au cours de la formation, l’étudiant acquière les concepts et les outils méthodologiques en Sciences Agronomiques, Ecophysiologie végétale, Glycobiologie et analyses « omiques » (génomique, transcriptomique, protéomique, fluxomique et métabolomique). En sortie de formation, les compétences acquises par l’étudiant lui permettent de :

  • Participer à l'élaboration des projets de recherche ou d’innovation technologique
  • Gérer un projet et encadrer une équipe
  • Maitriser l'anglais scientifique et les techniques de communication
  • Élaborer des rapports, notes de synthèse, et présenter les résultats
  • Anticiper les évolutions techniques, faire la veille bibliographique et respecter les normes et réglementations
  • Publier et valoriser (brevets) des travaux de recherche fondamentale et appliquée

Poursuite d'études

Possibilité de poursuite en Doctorat

Objectifs professionnels / métiers visés

Le Master mention Biologie Agrosciences est une formation multidisciplinaire qui a vocation à former des enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs ou cadres capables de gérer des projets innovants en matière de Biovalorisation et d’Écoproduction, de développer des outils de diagnostic et de s’adapter aux enjeux de l’agriculture durable. Cette formation prépare à l’entrée en Doctorat de Physiologie végétale, d’Écophysiologie végétale et de Sciences Agronomiques et à l’insertion dans la recherche publique, dans des instituts techniques ou en entreprise (recherche et développement, expertises, cabinet conseil...).

Codes ROME
  • A1301 Conseil et assistance technique en agriculture
  • A1303 Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • D1407 Relation technico-commerciale
  • H1206 Management et ingénierie études, recherche et développement
  • H2502 Management et ingénierie de production
  • K2402 Recherche en sciences de l’univers, de la matière et du vivant

Contact

Université de Caen Normandie

UFR des Sciences

Esplanade de la Paix · CS 14032 · 14032 Caen Cedex 5

Secrétariat du département Biologie et Sciences de la Terre : 02 31 56 61 99

jean-christophe.avice@unicaen.fr

Contact scolarité

scolarite.sciences.bst.masters@unicaen.fr

Contact formation à distance

Isabelle Duchatelle (isabelle.duchatelle@unicaen.fr)

Autres sources d'informations

http://www.univ-rouen.fr/
Imprimez
Partagez |
Imprimez
Partagez |