Accueil du portail étudiant > Nos formations


UNICAEN | UNIVERSITÉ DE CAEN NORMANDIE | UFR Humanités et Sciences Sociales

Master Sociologie

  • Parcours Gouvernance des risques et de l'environnement

Diplôme national
domaine·s :
Sciences Humaines et Sociales
niveau de diplôme :
Bac+5
durée du programme :
2 années
lieu·x :
Caen · campus 1 et campus 5 (Pôle des Formations et de la Recherche en Santé)
mode :
Formation initiale , Formation continue (hors contrat de professionnalisation) , Formation à distance

Présentation

Présentation générale

Le Master Sociologie offre 2 parcours : Vulnérabilités ou Gouvernance des risques et de l'environnement.

Le parcours Gouvernance des risques et de l'environnement propose un cursus professionnalisant et pluridisciplinaire, ouvert à tous les étudiants issus des SHS, associant les meilleurs spécialistes français et étrangers francophones. Des enseignants de l'université de Caen, des spécialistes des questions écologiques issus du monde privé et public interviennent durant ces 2 années d’enseignement, ainsi que des professionnels.

C'est pour répondre à une demande de plus en plus forte émanant des collectivités locales, des services de l'État, des maîtres d'ouvrage et des entreprises, que cette filière professionnelle est proposée.

Principaux enseignements

Master 1
  • Anthropologie fondamentale 1
  • Histoire de la philosophie ou Philosophie générale
  • Normes et changement social
  • Risques et Santé environnementale
  • Risques techniques et environnementaux
  • Diagnostics, fonctionnement des collectivités territoriales
  • Les grands enjeux environnementaux
  • Méthodologie
  • Séminaires invités extèrieurs
  • Anthropologie fondamentale 2
  • Inégalités et rapports sociaux
  • Associations et initiatives solidaires
  • Épistémologie des sciences sociohumaines
  • Droit international de l’environnement
  • Ressources et transitions écologiques et énergétiques
  • Enseignements professionnels Intervenants extérieurs
  • Mémoire de M1 et soutenance
  • Langue vivante
Master 2
  • Anthropologie fondamentale 3
  • Théories du risque et éthique du care
  • Classe dirigeante et pouvoirs
  • Les grands enjeux environnementaux
  • Catastrophe et société
  • Administrations, normes, dispositifs de protection de l’environnement
  • Stratégies locales de développement rural (mutualisé avec le master DDSC)
  • Séminaire invités extérieurs
  • Méthodologie de la recherche
  • Anthropologie fondamentale 4
  • Sociologie de la modernité
  • Urbanités et ruralités
  • Stratégies territoriales de développement durable
  • Séminaire invités extérieurs
  • Mémoire de M2 - stage et soutenance
  • Langue vivante

Chiffres clés orientation/insertion

Sur l'ensemble des diplômés d’un Master de la promotion 2016, le taux d'insertion professionnelle 2 ans et demi après le diplôme est de 93%.

75,6% occupent un emploi stable (CDI, fonctionnaire, profession libérale, indépendant) et 69,3% sont « cadre, ingénieur » du privé ou du public.

Pour en savoir plus sur le devenir des diplômés d'un Master.

Formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Fiche RNCP N° 31499

Admission - Inscription

Niveau de recrutement

Bac+3

Conditions d'accès en première année du diplôme

L'accès à la première année de master est sélectif, les critères d'admission et de capacité d'accueil sont définis par l'université.

Licences conseillées : Licence Sociologie, Licence Philosophie

Modalités de sélection : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Conditions particulières

Conditions d'accès en 2e année

L’accès en 2e année de master s’opère de plein droit dès lors que l’étudiant a validé sa 1re année au sein de la mention.

Modalités de sélection pour les autres candidats : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Procédure d'inscription : candidature

Année universitaire 2020/2021

Master 1 :

  • Accès sélectif - Capacité d’accueil au sein de la mention pour ce parcours : 15 places.
  • Dépôt du dossier de candidature sur l’application eCandidat du 20 avril au 10 juin 2020 et du 24 août 2020 au 31 août 2020. (2nd campagne : sous réserve de places vacantes. Consulter eCandidat)
  • Recrutement sur dossier.

La commission pédagogique appréciera les résultats antérieurs du candidat et l’adéquation de son cursus avec la formation souhaitée. La commission pédagogique appréciera la motivation du candidat et l’adéquation de la formation souhaitée à son projet.

 

Master 2 :

  • Accès de droit pour les étudiants ayant validé la première année de la même mention/parcours à l’Université de Caen Normandie. Pour les autres étudiants, voir les informations sur le portail des formations, rubrique inscription/pré-inscription.

Procédure d'inscription : pédagogique

Inscription pédagogique

Tarif pour une inscription en formation initiale

L'inscription administrative comprend le règlement de la Contribution Vie Étudiante et de Campus et le règlement des droits d'inscription. Le détail est à retrouver sur le portail des formations.

Accueil des étudiants internationaux

L’université de Caen Normandie a obtenu en juillet 2019 le label « Bienvenue en France » délivré par Campus France pour 4 ans. Gage de la qualité de son accueil des étudiants internationaux.

 

 

Programme

Organisation des études

  • Formation en présentiel
  • Formation hybride (cours avec partenaires internationaux et séminaires d'invités extérieurs filmés et en présence d'étudiants)
  • Alternance sous contrat de professionnalisation (possible, prévue avec le SUFCA)
  • Expérience en milieu professionnel intégrée à la formation - Stage obligatoire
  • L'étudiant détermine la perspective de son diplôme, via le type de stage. Cf. infra

Objectifs de la formation

Outre la recherche et l’enseignement, les débouchés du Master Sociologie parcours Gouvernance des risques et de l'environnement se situent globalement dans divers secteurs : les collectivités territoriales ; les administrations en charge des questions d’environnement ; les organismes de recherche liés à l’environnement ; les grandes associations et autres ONG ; les organismes internationaux ; les entreprises et fédérations, bureaux d’études et cabinets de conseil ; les directions de la recherche, des études, des entreprises publiques et privées ; les directions du développement durable.

Trois principaux domaines de compétences structurent les fonctions et qualifications visées par notre master en accord avec les partenaires (même si beaucoup de métiers seront créés dans les prochaines années dans ce milieu en évolution permanente et si beaucoup d’étudiants créeront leur propre poste) :

  • Coordination et direction de projets : Conception, élaboration de stratégies à partir de diagnostic/audit socio-écologique ; Médiation et gestion des conflits ; Gestion du développement écologique et de l’interpartenariat ; Conseil en responsabilité sociale et environnementale
  • Études et recherches : Réalisation d’études, conception et mise en œuvre des indicateurs sociaux de développement durable ; Assistance à la mise en œuvre des outils d’analyse des risques technologiques ; Expertise et évaluation de projets de développement durable ; Étude des mouvements d’opinion et des représentations sur l’environnement
  • Sensibilisation et valorisation : Valorisation des écoquartiers et des projets intégrés (préparation des agendas 21, débats publics...) ; Rédaction des chartes environnementales et contribution à la réalisation des documents d’orientation ou de planification à l’échelon des collectivités ; Valorisation des politiques de développement durable ; Mise en œuvre de dispositifs de concertation, d’information et de formation

Spécificités de la formation

Le Master mention Sociologie propose au choix deux parcours type dès le M1 : Le parcours Vulnérabilités et le parcours Gouvernance des risques et de l'environnement.

Le laboratoire d’accueil est le Centre d’Études et de recherche sur les risques et les vulnérabilités (actuel CERReV - EA 3918). Les axes du futur CERReV, en particulier l’axe TERRE (Transition écologique et recherches sur les risques et l’environnement) et l’axe SRI (Subjectivité, relations et institutions), correspondent à ces deux parcours.

Contenu de la formation

MASTER 1
Semestre 1
  • UE1 : Anthropologie fondamentale 1
  • UE2 : Histoire de la philosophie ou Philosophie générale
  • UE3 : Normes et changement social
  • UE4 : Méthodologie
  • UE5 : Séminaires invités extèrieurs
  • UE6 : Risques et Santé environnementale
  • UE7 : Risques techniques et environnementaux
  • UE8 : Diagnostics, fonctionnement des collectivités territoriales
  • UE9 : Les grands enjeux environnementaux
Semestre 2
  • UE10 : Anthropologie fondamentale 2
  • UE11 : Inégalités et rapports sociaux
  • UE12 : Langue vivante
  • UE13 : Associations et initiatives solidaires
  • UE14 : Épistémologie des sciences sociohumaines
  • UE15 : Mémoire de M1 et soutenance
  • UE16 : Droit international de l’environnement
  • UE17 : Enseignements professionnels Intervenants extérieurs
  • UE18 : Ressources et transitions écologiques et énergétiques
MASTER 2
Semestre 3
  • UE1 : Anthropologie fondamentale 3
  • UE2 : Théories du risque et éthique du care
  • UE3 : Classe dirigeante et pouvoirs
  • UE4 : Méthodologie de la recherche
  • UE5 : Séminaire invités extérieurs
  • UE6 : Les grands enjeux environnementaux
  • UE7 : Catastrophe et société
  • UE8 : Administrations, normes, dispositifs de protection de l’environnement
  • UE9 : Stratégies locales de développement rural (mutualisé avec le master DDSC)
Semestre 4
  • UE10 : Anthropologie fondamentale 4
  • UE11 : Sociologie de la modernité
  • UE12 : Séminaire invités extérieurs
  • UE13 : Mémoire de M2 - stage et soutenance
  • UE14 : Langue vivante
  • UE15 : Urbanités et ruralités
  • UE16 : Stratégies territoriales de développement durable
 

Modalités de stage

M2 · semestre 4 : stage (3 à 6 mois)

Contrôle des connaissances

Le cursus est organisé en semestres comportant chacun plusieurs unités d'enseignement. À la fin de chaque semestre des examens sur table sont organisés.

D'une part la compensation est organisée sur le semestre sans note éliminatoire et sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement pondérées par les coefficients, d'autre part elle est organisée entre les deux semestres.

Pour obtenir son semestre, l'étudiant doit avoir une note moyenne globale d'au moins 10 sur 20. Si l'étudiant n'a pas validé son semestre, il conserve néanmoins le bénéfice des unités d'enseignement où il a obtenu au moins 10 sur 20.

Une session de rattrapage est organisée, sous forme d'oraux, pour les étudiants n'ayant pas validé le semestre à la première session d'examen.

Un mémoire est à présenter et soutenir pour chaque année du master. En M1 il présente un bilan de littérature et une problématique de recherche sur une question donnée (30 - 50 pages). En M2, il précise le référentiel contient, sauf exception, un travail de terrain (80 à 100 pages). Les mémoires ne peuvent être soutenus que si l'étudiant a validé l'ensemble de ses UE de l'année. Ils sont soutenus devant minimum deux enseignants de l'équipe, dont le directeur de recherche, et en présence du Maître de stage pour les M2 (le Directeur de recherche et le Maître de stage peuvent être la même personne.

Aménagements d'études pour des publics spécifiques

Au cas par cas

Langue(s) d'enseignement

Français (sauf cours de langue)

Partenariats

Convention de partenariat avec SciencesPo Rennes, antenne de Caen.

Voir la liste des partenaires institutionnels sur le site du master.

Échanges internationaux

Interventions ponctuelles avec des enseignants-chercheurs des universités de Belgique, du Canada, d’Espagne et de Suisse.

Compétences & perspectives

Compétences acquises

Trois principaux domaines de compétences :

  • Coordination et direction de projets (conception, élaboration de stratégies à partir de diagnostic/audit socio-écologique, médiation et gestion des conflits, gestion du développement écologique et de l’interpartenariat...) ;
  • Études et recherches (réalisation d’études, conception et mise en œuvre des indicateurs sociaux de développement durable, assistance à la mise en œuvre des outils d’analyse des risques technologiques, expertise et évaluation de projets de développement durable...) ;
  • Sensibilisation et valorisation (valorisation des écoquartiers et projets intégrés, rédaction des chartes environnementales et contribution à la réalisation des documents d’orientation ou de planification à l’échelon des collectivités...).

Poursuite d'études

Possibilité de poursuite en Doctorat.

L'étudiant peut proposer un projet de thèse qui doit être accepté par un Directeur de thèse (Professeur ou MCF HDR), éventuellement en co-direction avec un collègue caennais ou d'une autre université et intégré au laboratoire de recherche.

Métiers visés

Les types d'emplois (labellisés) visés sont, d'une part :

  • Attaché / Attachée temporaire d'enseignement et de recherche · ATER
  • Chargé / Chargée de cours & Chargé / Chargée d'enseignement du supérieur
  • Enseignant-chercheur / Enseignante-chercheuse
  • Maître / Maîtresse de conférences
  • Professeur / Professeure de l'enseignement supérieur / des universités
  • Chargé / Chargée de recherche / d'études en sciences humaines
  • Chargé / Chargée de recherche en sciences sociales
  • Chercheur / Chercheuse en sciences humaines & en sciences sociales
  • Sociologue
  • Sociologue chercheur / chercheuse
  • Expert / Experte des risques technologiques
  • Chargé / Chargée d'études de marché
  • Chargé / Chargée d'études satisfaction
  • Chargé / Chargée d'études / Chef de projet études socio-économiques 

 

Les types d'emplois (labellisés) visés sont, d'autre part :

  • Chef de projet d'études socio-économiques
  • Chargé / Chargée d'études en développement rural
  • Responsable d'études socio-économiques
  • Rédacteur / Rédactrice des débats
  • Chargé / Chargée de communication scientifique
  • Chargé / Chargée de promotion du patrimoine
  • Coordonnateur / Coordonnatrice de projet de développement local
  • Responsable de projet de développement local
  • Chargé / Chargée de projet de développement social urbain
  • Chargé / Chargée de projet en gestion urbaine de proximité
  • Chef de projet contrat de ville
  • Chargé / Chargée de promotion des espaces naturels
  • Expert / Experte des risques technologiques

Secteurs professionnels

Outre la recherche et l'enseignement, les débouchés du master se situent globalement dans divers secteurs :

  • Collectivités territoriales
  • Administrations en charge des questions d'environnement
  • Organismes de recherche liés à l'environnement
  • Grandes associations et autres ONG
  • Organismes internationaux
  • Entreprises et fédérations d'entreprises, les bureaux d'études et les cabinets de conseil
  • Directions de la recherche, des études, des entreprises publiques et privées
  • Directions du développement durable

Formation Continue & Alternance

Les informations qui suivent vous concernent uniquement si vous vous inscrivez dans le cadre de la formation professionnelle : apprentis, contrat de professionnalisation, salariés, demandeurs d'emplois, professions libérales, personnes ayant interrompu leurs études et souhaitant acquérir ou développer une qualification et/ou des compétences.

Organisation temporelle de la formation

La préparation d'un diplôme national (DUT, Licence, Licence Professionnelle, Master) nécessite un investissement personnel important. À titre indicatif, le temps de travail personnel est estimé entre 7 et 15h par semaine.

Dispositif spécifique pour la formation continue

Ce parcours bénéficie des spécificités liées à l’accueil des publics en formation professionnelle en lien avec le décret n° 2019-564 du 6 juin 2019 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle.

  • Conseil : aide à l’élaboration de votre projet de formation (identification des possibilités de validation d’acquis, recherche de financement et préparation de l’argumentaire, aide au montage du dossier de motivation ...) ;
  • Gestion administrative et financière de votre projet : élaboration de devis, conventions de formation, dossiers de prise en charge, émargements, attestations, facturation... ;

Suivi pédagogique tout au long de la formation : chaque stagiaire en formation continue bénéficie d’un accompagnement pédagogique individualisé permettant de faire le point sur son apprentissage (déroulement des cours ou des stages et les éventuelles difficultés rencontrées).

Tarif pour une inscription en formation continue

Se former à l'université a un coût. Pour les stagiaires relevant de la Formation Continue, les frais de formation peuvent être pris en charge dans le cadre de la Formation Professionnelle.

Cette formation est éligible au CPF.

N’hésitez pas à contacter le service formation continue (voir Contact Formation Continue et Alternance) pour connaitre les démarches d’inscription.

Tarifs Formation Professionnelle

Année universitaire 2020-2021 :

  • Master 1 : 4 240 € soit 10 € de l'heure,
  • Master 2 : 3 700 € soit 10 € de l'heure.

Plus d’informations sur la formation professionnelle.

Reconnaissance Qualité

Dans le cadre du respect du décret du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue, UNICAEN est référençable sur le DATADOCK depuis le 27 juin 2017 et a obtenu la certification de services FCU "La Formation Continue à l'Université" depuis le 17 avril 2019.

Contact

Université de Caen Normandie

UFR HSS · Humanités et sciences sociales

Esplanade de la Paix · CS 14032 · 14032 Caen Cedex 5

02 31 56 50 45

Contact scolarité

hss.scolarite.master@unicaen.fr

Contact formation continue

hss.formationcontinue@unicaen.fr

Responsable de la formation

Frederick Lemarchand · frederick.lemarchand@unicaen.fr

Autres sources d'informations

http://ufrhss.unicaen.fr/disciplines/sociologie-et-anthropologie/ (Voir la page du master rattachée à ce lien) http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/green


UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5