Retour à l'accueil - UFR Humanités et sciences sociales

UFR HSS · Humanités & sciences sociales

Accueil > Formation continue > Master Histoire, parcours Archéologie


Master Histoire

Archéologie

Diplôme national
domaine·s :
Sciences Humaines et Sociales
niveau de diplôme :
Bac+5
durée du programme :
2 années
lieu·x :
Université de Caen Normandie, Musée de Normandie, service Archéologie du département du Calvados, terrain.
-

Présentation

Présentation générale

Le Master Histoire se décline en trois parcours (histoire, histoire et patrimoine, archéologie).

L'archéologie est une discipline scientifique qui vise à analyser et interpréter le fonctionnement des sociétés passées, étudiées à travers les vestiges matériels et les traces qu'elles ont laissés.

L'objectif est de comprendre, pour une époque et un lieu donnés, comment vivaient les hommes, quelles activités ils pratiquaient ou encore quels étaient leurs comportements sociaux et religieux.

Les thèmes d'étude sont larges et nécessitent le recours à des disciplines connexes utilisant des méthodes spécifiques : l'anthropologie funéraire et biologique, l'archéozoologie, l'archéologie environnementale, la céramologie, la numismatique, ...

Principaux enseignements

S1

L’enseignement est en partie commun aux 3 parcours de la mention histoire. Enseignements : historiographie et d’épistémologie, atelier de la recherche selon la période historique choisie, initiation poussée aux sources et instruments de la recherche correspondant à la même période historique, participation à un séminaire de recherche thématique et/ou centré sur une période historique, enseignement d’anglais ou perfectionnement en langue et civilisation. Un premier niveau de différenciation est proposé aux étudiants en archéologie concernant la construction du discours archéologique, d'autre part sur les représentations des objets archéologiques. Au cours de ce 1er semestre, l’étudiant réfléchit à un sujet de recherche et le construit en prenant contact avec un ou des enseignant(s)-chercheur(s).

S2

Différenciation plus nette entre les parcours bien que des éléments communs restent présents : atelier de la recherche, séminaires, dossier de recherche. Lors des séminaires, outre les interventions d’historiens et d’archéologues, figurent celles de civilisationnistes et spécialistes des langues anciennes... Les étudiants en archéologie poursuivent leur formation scientifique et se préparent à leur environnement professionnel (enseignement et stage de 3 semaines).

 

Le M2 correspond à une différenciation nette entre les parcours.

S3

En archéologie, 2 options sont offertes : une option recherche caractérisée par la poursuite du travail de recherche du M1 et une option professionnalisante.

Enseignements : participation à un séminaire de recherche, initiation au SIG appliqué à l’archéologie, formations spécialisées adossées notamment aux compétences du laboratoire du CRAHAM, formation au traitement et à la gestion des mobiliers archéologiques, initiation à Indesign utile à la formalisation d’un rapport archéologique, séances d’anglais technique.

S4

Séminaires de recherche, aboutissement du travail de recherche (option rech.), stage de 8 semaines minimum  (option pro.).

Chiffres clés orientation/insertion

Les masters UNICAEN : un taux d'insertion élevé.

93,5% des diplômés de Master UNICAEN de la promotion 2014 sont en emploi deux ans et demi après l'obtention du diplôme.

71,3% occupent un emploi stable (CDI, fonctionnaire, profession libérale, indépendant) et 66,9% sont "cadre, ingénieur, profession libérale ou catégorie A de la fonction publique".

Pour en savoir plus sur le devenir des diplômés de Master : https://www.unicaen.fr/observatoire_unicaen/resultats/resultatsMS2.html

Admission - Inscription

Conditions d'accès en première année du diplôme

L'accès à la première année de master est sélectif, les critères d'admission et de capacité d'accueil sont définis par l'université.

Licences conseillées : Licence Histoire, Licence Histoire de l’art et archéologie.

Modalités de sélection : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV, pratique de l'archéologie).

Conditions particulières

Conditions d'accès en 2e année

L’accès en 2e année de master s’opère de plein droit dès lors que l’étudiant a validé sa 1re année au sein de la mention.

Modalités de sélection pour les étudiants extérieurs à l'université de Caen : examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, pratique de l'archéologie, motivation(s) et CV).

Tarif pour une inscription en formation à distance

Procédure d'inscription : candidature

Année universitaire 2018/2019

Master 1 :

  • Accès sélectif - Capacité d’accueil au sein de la mention pour l’ensemble des parcours : 17 places
  • Dépôt du dossier de candidature sur l’application eCandidat du 09 mai au 15 juin 2018
  • Recrutement sur dossier

La commission pédagogique appréciera les résultats antérieurs du candidat et l’adéquation de son cursus avec la formation souhaitée. La commission pédagogique appréciera la motivation du candidat et l’adéquation de la formation souhaitée à son projet.

 

Master 2 :

  • Accès de droit pour les étudiants ayant validé la première année de la même mention/parcours à l’Université de Caen Normandie. Pour les autres étudiants, voir les informations sur le portail des formations, rubrique inscription/pré-inscription.

Programme

Organisation des études

  • Formation en présentiel en salle et sur le terrain
  • Expérience en milieu professionnel intégrée à la formation - stages obligatoires

Objectifs de la formation

Le Master Histoire parcours Archéologie s'adresse aux étudiants qui souhaitent prioritairement travailler en archéologie après la licence d'histoire, poursuivre en Master option "recherche" pour viser un doctorat, acquérir un niveau de compétence dans une des sciences connexes de l'archéologie valorisables dans le milieu professionnel ou faire un master à finalité professionnalisante en archéologie.

Le parcours Archéologie assure :

  • une formation théorique apportant une culture archéologique couvrant une période allant de l'Âge du Fer au Moyen Âge
  • l'acquisition des méthodologies les plus récentes de la recherche archéologique
  • une pratique du terrain (stages obligatoires de fouille ou de prospection)
  • une pratique de l'archéologie en laboratoire, assurée au Centre Michel de Boüard - CRAHAM, et/ou dans les laboratoires ou bases de nos partenaires institutionnels publics et privés

Le parcours Archéologie a donc une double finalité : recherche et professionnalisation. Les objectifs sont :

  • l'approfondissement des connaissances sur les méthodes et techniques de l'archéologie
  • l'approfondissement des connaissances sur l'encadrement juridique et la gestion de l'archéologie
  • la spécialisation sur une période et une thématique choisies par l'étudiant

Dans ce but :

  • cette formation comprend des cours, des stages pratiques et la rédaction d'un mémoire de recherche ou professionnel
  • les étudiants sont, en particulier, accueillis et encadrés par des professionnels dans les laboratoires spécialisés du centre Michel de Boüard - CRAHAM (archéométrie/céramologie, numismatique, anthropologie, archéomatique)

Spécificités de la formation

Le Master mention Histoire présente la spécificité de proposer trois parcours différenciés avec des objectifs différents : parcours histoire, parcours histoire et patrimoine et parcours archéologie. Ces trois parcours partagent le même tronc commun notamment au premier semestre de master 1. Le parcours archéologie est donc appuyé sur une solide formation historique.

Contenu de la formation

MASTER 1
Semestre 1
  • UE1 : Histoire - Atelier de l’histoire
  • UE2 : Histoire - Sources et instruments de la recherche
  • UE3 : Histoire - Épistémologie et historiographie
  • UE4 : Histoire - Séminaire de recherche spécialisé
  • UE5 : LVE
  • UE6 : Penser les sociétés : la construction du discours archéologique
  • UE7 : Représentation des objets archéologiques comprenant la DAO
Semestre 2
  • UE8 : Histoire - Atelier de l’histoire
  • UE9 : Histoire - Séminaire de recherche spécialisé
  • UE10 : Élaboration d’un dossier de recherche
  • UE11 : Histoire et actualité des politiques culturelles (législation de l'archéologie)
  • UE12 : Préparation du projet professionnel : stage
MASTER 2
Semestre 3
  • UE1 : Formation à la recherche - Séminaire de recherche spécialisé
  • UE2 : Analyse spatiale. Initiation au SIG
  • UE3 : Études de cas : projets et enquêtes archéologiques
  • UE4 : Formations spécialisées (archéozoologie, bâti, géo-archéologie …)
  • UE5 : Conservation et gestion des collections archéologiques
  • UE6 : Anglais technique
  • UE7 : Formaliser un rapport - Initiation à Indesign
  • UE8: Préparation d'un mémoire (opt. recherche)
Semestre 4
  • UE9 : Formation à la recherche - Séminaire de recherche spécialisé
  • UE10 : Rédaction d'un rapport de stage (4 semaines)
  • UE11 : Stage professionnalisant (opt. professionnelle) : mémoire de stage long (8 à 16 semaines).
  • UE12 : Préparation d’un mémoire et soutenance (opt. recherche)

Modalités de stage

  • Des stages de découverte et d’orientation facultatifs sont ouverts tout au long du M1 et du M2. Ils ne donnent pas lieu à l'attribution d'ECTS.
  • Stages obligatoires

M1 : stage obligatoire effectué entre la L3 et le M1, donnant lieu à un rapport validé au semestre 2.

M2 : option recherche et professionnalisante : stage court de 4 semaines effectué entre le M1 et le M2, donnant lieu à un rapport de stage.

M2 : option professionnalisante : stage de 8 à 16 semaines effectué durant le second semestre et donnant lieu à la rédaction d'un mémoire de stage et à une soutenance devant un jury.

Contrôle des connaissances

Le cursus est organisé en semestres comportant chacun plusieurs unités d'enseignement.

M2 : Les enseignements font l'objet d'une évaluation en contrôle continu au long du 1er semestre

Les stages sont évalués sous forme d'un rapport (stage court, opt. recherche et professionnelle) et/ou d'un mémoire (stage long, opt. professionnelle) présentés devant un jury à la fin du second semestre.

La compensation est organisée sur le semestre sans note éliminatoire et sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement pondérées par les coefficients, d'autre part elle est organisée entre les deux semestres.

Pour obtenir son semestre, l'étudiant doit avoir une note moyenne globale d'au moins 10 sur 20. Si l'étudiant n'a pas validé son semestre, il conserve néanmoins le bénéfice des unités d'enseignement où il a obtenu au moins 10 sur 20.

L'obtention du M1 est conditionnée par une note minimale de 10/20 au dossier de recherche. L'obtention du M2 est conditionnée par une note minimale de 10/20 au mémoire de stage relatif au stage long du deuxième semestre de M2 (opt. professionnelle) ou au mémoire de recherche (opt. recherche).

Aménagements d'études pour des publics spécifiques

Possibilité de dispenses d'assiduité et de contrôle continu, notamment dans le cas de reprise d'études pour les professionnels de l'archéologie souhaitant acquérir un master recherche. Dispenses octroyées au cas par cas par le responsable du diplôme en accord avec l'équipe pédagogique.

À noter que l'aspect professionnalisant rend difficile certains aménagements et que les étudiants en formation initiale doivent être disponibles pour les stages.

Langue(s) d'enseignement

En français hors LVE et anglais technique pour l'archéologie, enseignement assuré par une (un) archéologue anglophone.

Partenariats

Quelques partenaires :

  • Le musée de Normandie
  • Le Service régional d'archéologie de Basse-Normandie (Ministère de la culture, DRAC)
  • Le Service Archéologie du Conseil général du Calvados
  • Des opérateurs publics ou privés en archéologie préventive : INRAP, Eveha…
  • Des associations : Le Groupe de recherche archéologique du Cotentin (GRAC)

Échanges internationaux

Possibilité de mobilité internationale dans le cadre du stage long réalisé au S4.

Compétences & perspectives

Compétences acquises

  • Maîtrise accrue et critique des disciplines historiques
  • Maîtrise de la lecture des sources, de leur analyse et de leur interprétation

 Compétences transversales

  • Renforcement du niveau d’analyse de discours, de l’esprit critique et des capacités de synthèse
  • Maîtrise supérieure de compétences rédactionnelles et discursives
  • Maîtrise du temps de travail, individuel et collectif
  • Usage renforcé de l’outil informatique, pratiques scientifiques de l’internet ; usage de logiciels (SIG, DAO, PAO notamment)

Compétences propres à l'archéologie

  • Analyse et interprétation des contextes archéologiques
  • Méthodes et techniques de fouilles
  • Enregistrement des données, pratique de la topographie et du relevé du bâti
  • Principes de gestion des collections archéologiques
  • Logiciel de DAO, de mise en page, SIG

Secteurs professionnels

Entreprises publiques (Inrap) ou privées d'archéologie préventive (Eveha, Archeodunum, etc.) ; collectivités territoriales dotées d'un service d'archéologie ; métiers d'appui à la recherche (IE Ens. Sup. et CNRS) ; métiers du patrimoine (conservation et valorisation).

Formation Continue & Alternance

ATTENTION : Néo-bacheliers et étudiants, vous n’êtes pas concernés par ces informations. Ces informations s’adressent à un public de professionnels salariés ou demandeurs d’emploi désirant développer leurs compétences et savoir-faire.

.

Dispositif spécifique pour la formation continue

Ce parcours bénéficie des spécificités liées à l’accueil des publics en formation continue en lien avec le décret qualité n° 2015-790.

  • Conseil : aide à l’élaboration de votre projet de formation (identification des possibilités de validation d’acquis, recherche de financement et préparation de l’argumentaire, aide au montage du dossier de motivation ...) ;
  • Gestion administrative et financière de votre projet : élaboration de devis, conventions de formation, dossiers de prise en charge, émargements, attestations, facturation... ;
  • Suivi pédagogique tout au long de la formation : chaque stagiaire en formation continue bénéficie d’un accompagnement pédagogique individualisé permettant de faire le point sur son apprentissage (déroulement des cours ou des stages et les éventuelles difficultés rencontrées).

Numéro de déclaration d'activité : 2514P600014

SIRET : 191.414.085.000.16

Code APE : 8542Z

Tarif pour une inscription en formation continue

Année universitaire 2018-2019 : - Master 1 : 3 340 € - Master 2 : 1 670 € Année universitaire 2019/2020 : - Master 1 : 3 340 € - Master 2 : 1 670 €

Contact

Université de Caen Normandie

UFR HSS · Humanités et sciences sociales

Esplanade de la Paix · CS 14032 · 14032 Caen Cedex 5

02 31 56 58 31

Contact scolarité

hss.scolarite.master@unicaen.fr

Contact formation continue

hss.formationcontinue@unicaen.fr

Responsable de la formation

Alban Gautier · alban.gautier@unicaen.fr Claire Hanusse · claire.hanusse@unicaen.fr


CONTACT

Céline LECLAIRE
Bureau SB 023 - Bâtiment N
02 31 56 58 31
hss.formationcontinue@unicaen.fr

Lundi, mardi, jeudi
8h30-12h30 | 13h30-16h30
Mercredi, vendredi
8h30-12h30 | 13h30-16h
Possibilité de prendre rendez-vous

Université de Caen Normandie
UFR HSS · Humanités et sciences sociales
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 Caen Cedex 5