Accueil du portail étudiant > Nos formations


Composante

UFR des Sciences

Type de diplôme

Master

Intitulé du diplôme

Sciences de la Terre & des planètes, environnement

Intitulé du parcours

Ingénierie & géosciences du littoral

Nature

Diplôme national

Domaine(s) de formation

Sciences, Technologies, Santé

Niveau de diplôme

Bac+5

Durée du programme

2 années

Lieu(x) de la formation

Caen · campus 1

Chiffres clés orientation/insertion

Source Observatoire UNICAEN

(https://www.unicaen.fr/observatoire_unicaen/resultats/resultatsMS2.html)

92,1% de l'ensemble des diplômés d'un Master 2013 de l'UNICAEN sont en emploi deux ans et demi après l'obtention du diplôme (1740 diplômés interrogés ; 77,5% de réponses à l'enquête)

Fichiers attachés

Présentation

Présentation générale

Ce Master vise à former des spécialistes en ingénierie et en géosciences du littoral. A l’issue de cette formation, les étudiants posséderont les compétences pour construire, réhabiliter et restaurer des infrastructures et globalement des aménagements en domaine  littoral. Ils seront donc aptes à travailler au sein de bureaux d'études, de collectivités territoriales ou d'organismes en charge de la mer et du littoral. Pour atteindre ce niveau, la formation est basée sur l’acquisition d’une palette d’outils et de méthodes permettant à l’étudiant de sortir de la formation avec des compétences modulables larges dans le domaine des sciences de l’environnement et de l’aménagement du littoral.

Principaux enseignements

Master 1

La première année de la mention du master (M1) est organisée sur deux semestres d'enseignement. Elle propose 11 unités d'enseignement obligatoires généralement de 45 h, avec cours, travaux dirigés et travaux pratiques, et 1 unité d'enseignement à choisir parmi 2 options. L'horaire annuel, hors stage de fin d’année, est de 505 heures.

Enseignements du semestre 1 (M1) :

  • Hydrodynamique du littoral
  • Systèmes sédimentaires côtiers et école de terrain
  • Géotechniques et ouvrages
  • Outils de communication
  • Géomatique et télédétection
  • Outils numériques 

Enseignements du semestre 2 (M1) :

  • Dynamique des bassins versants côtiers
  • Hydrogéologie et hydrologie littorales
  • DAO et matériaux
  • Géophysique appliquée (option)
  • Approche écologique et morphosédimentaires des milieux côtiers (option)
  • Initiation à la recherche et au monde de l’entreprise (stage)

Master 2

Le Master 2 « IGL » propose 8  unités d'enseignement obligatoires généralement de 50 h avec cours, travaux dirigés et travaux pratiques, et 1 unité d'enseignement optionnelle à choisir parmi 2 options. L'horaire annuel, hors stage de fin d’année, est de 340 heures.

Enseignements du semestre 1 (M2) :

  • Processus et transports sédimentaires
  • Instrumentation, mesures et outils
  • Géotechnique des sols et matériaux marin
  • Connaissance du monde professionnel
  • Ouvrages côtiers (option)
  • Bassins versants et systèmes côtiers (option)
  • Projet tutoré de recherche (non présentiel)
  • Conduite intégrée de programmes d'ingénierie
  • Impacts des ouvrages et des EMR 

Enseignements du semestre 2 (M2) :

  • Stage de fin d'études en entreprise ou en laboratoire

Admission - Inscription

Niveau de recrutement

Bac+3

Conditions d'accès en première année du diplôme

L'accès à la première année de master est sélectif, les critères d'admission et de capacité d'accueil sont définis par l'université.

Licences conseillées : Licence Sciences de la Terre, Licence Sciences de la vie et de la Terre, Licence Physique, Licence Mécanique, Licence Sciences pour l'ingénieur.

Modalités de sélection : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Conditions particulières

Conditions d'accès en 2e année

L’accès en 2e année de master s’opère de plein droit dès lors que l’étudiant a validé sa 1re année au sein de la mention.

Modalités de sélection pour les autres candidats : Examen sur dossier (qualité du cursus antérieur, motivation(s) et CV).

Procédure d'inscription : candidature

Année universitaire 2017/2018

Master 1 :

  • Accès sélectif - Capacité d’accueil : 16
  • Dépôt du dossier de candidature sur l’application eCandidat du 15 mars au 1er mai 2017

Master 2 :

  • Accès sélectif - Capacité d’accueil : 16
  • Dépôt du dossier de candidature sur l’application eCandidat du 1er mai au 15 juin 2017

Programme

Organisation des études

Formation en présentiel à l'exception d'une unité d'enseignement en M2 (projet tutoré de recherche) et des stages obligatoires permettant d'acquérir une expérience en milieu professionnel (entreprise ou laboratoire).

Objectifs de la formation

L'objectif de cette formation est de former des cadres travaillant dans des organismes, privés ou publics, en charge de la gestion, de l'aménagement, de la préservation ou de la construction sur le domaine littoral. Dans cette optique, les étudiants bénéficient d’une formation associant technicité et connaissances du milieu, avec une approche de terrain, mais reposant également sur l’utilisation d’outils numériques indispensables aujourd’hui dans le monde du travail. Les métiers de la recherche sont également visés avec une proposition de choix d'unités d'enseignement adaptée.

Spécificités de la formation

Le Master "Ingénierie et Géosciences du littoral" constitue une formation originale à l'échelle nationale car elle permet d'acquérir des compétences techniques (mécaniques des fluides, géotechniques, modélisation numérique,...) doublée d'une approche environnementale associée à la maîtrise de l'outil SIG utiles à la gestion territoriales des espaces littoraux. Elle s'appuie sur un laboratoire de recherche reconnu par le CNRS, le laboratoire "Morphodynamique Continentale et Côtière" qui est lui-même pluri-disciplinaire, associant géosciences et mécanique des fluides avec des approches fondamentales, expérimentales et appliquées. A noter que ce type d'enseignement, sur deux années complètes, n'est pas dispensé dans les écoles d'ingénieurs.

Contenu de la formation

Semestre 1

  • École de terrain
  • Géomatique
  • Géotechniques et ouvrages
  • Hydrodynamique du littoral
  • Outils de communication
  • Outils numériques
  • Systèmes sédimentaires côtiers

Semestre 2

  • Approche écologique et morpho-sédimentaire des milieux côtiers
  • DAO et matériaux
  • Dynamique des bassins versants côtiers
  • Géophysique appliquée
  • Hydrogéologie et hydrologie littorales
  • Initiation à la recherche et au monde de l'entreprise (stage)

Semestre 3

  • Bassins versants et systèmes côtiers
  • Conduite intégrée de programmes d’ingénierie
  • Connaissance du monde professionnel
  • Géotechnique des sols et matériaux marins
  • Impacts des ouvrages et des EMR
  • Instrumentation, mesures et outils
  • Ouvrages côtiers
  • Processus et transports sédimentaires
  • Projet tutoré de recherche (anglais), non présentiel

Semestre 4

  • Stage de fin d'études

Modalités de stage

Au cours de chacune des deux années de formation, un stage est obligatoire. Il constitue dans les deux cas une Unité d'Enseignement à part entière intitulée "Initiation à la recherche et au monde de l’entreprise" en M1 (10 ects) et "Stage de fin d'études" en M2 (30 ects) et s'effectue au second semestre de chaque année. Il peut être réalisé en entreprise ou en laboratoire. La durée de ces stages s'inscrit dans un cadre légal, à savoir 2 mois en M1 et entre 4 et 6 mois en M2.

Contrôle des connaissances

Le cursus est organisé en semestres comportant chacun plusieurs unités d'enseignement. À la fin de chaque semestre des examens sont organisés.

D'une part, la compensation est organisée sur le semestre sans note éliminatoire et sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement pondérées par les coefficients. D'autre part, elle est organisée entre les deux semestres pour le M1, mais pas pour le M2 IGL.

Pour obtenir son semestre, l'étudiant doit avoir une note moyenne globale d'au moins 10 sur 20. Si l'étudiant n'a pas validé son semestre, il conserve néanmoins le bénéfice des unités d'enseignement où il a obtenu au moins 10 sur 20.

Une session de rattrapage est organisée pour les étudiants n'ayant pas validé l'année à la première session d'examen.

Aménagements d'études pour des publics spécifiques

Aménagement des études possible, étudié au cas par cas

Langue(s) d'enseignement

Français principalement et Anglais pour l'UE "Projet tutoré de recherche" (M2)

Partenariats

Les interventions de représentants du monde socio-professionnel représentent 140 h sur les deux années de formation soit 5 % des enseignements du M1 et 25 % du M2. Les intervenants proviennent d'organismes variés, publics ou privés, dans le cadre le plus souvent de collaborations de longue date. Sans être exhaustive, des interventions des organismes suivants sont prévues :

  • Geoderis OUEST
  • CEREMA
  • IRSN
  • ESITC
  • Carrières et ballastières de Normandie
  • CNRS
  • Grand Port Autonome du Havre
  • WPD Offshore
  • CREC
  • Ministère Ecologie
  • IFSTTAR
  • SARL Apromo
  • Grand Port Autonome Rouen
  • Lozachmeur Consultant
  • Normandie Incubation
  • Ports Normandie Associés
  • Syndicat mixte littoral normand
  • G-Tec SAS

Échanges internationaux

Cette formation est largement ouverte à l’international et accueille régulièrement des étudiants venant de pays très variés, à la fois en M1 et en M2, mais également permet l’accueil des étudiants en stage à l’étranger.

Le nombre d’étrangers (hors Europe) inscrits varie selon les années de 25 % à 50 %.

Concernant les stages, entre 10 et 35 % des étudiants partent à l’étranger. Les principales destinations, sans être exhaustives, sont l’Australie, le Canada, l’Indonésie, la Nouvelle-Zélande, la Chine et en Europe, l’Espagne, la Belgique, l’Italie et l’Allemagne.

Compétences & perspectives

Compétences acquises

La première année permet d’acquérir des compétences en géoscience de la surface, en géotechnique et en génie de l’aménagement des zones côtières. Les étudiants bénéficieront d’une solide formation concernant les phénomènes qui régissent la dynamique et l’évolution de ces systèmes basée sur une approche intégrée allant de l’observation et la géomatique jusqu'à l’expérimentation de terrain et en laboratoire.

La seconde année permet d’acquérir des techniques constructives de base dans un milieu difficile, à les dimensionner par rapport aux objectifs attendus (ouvrages portuaires, récréatifs, de défense contre la mer,…) et aux impacts sur l’environnement. De fait, une connaissance globale du milieu marin côtier est dispensée nécessaire pour une bonne maîtrise des impacts environnementaux.

Poursuite d'études

Possibilité de poursuite en Doctorat dans les domaines des géosciences, de la mécanique des fluides et des sols.

Métiers visés

Ingénieur (Bac + 5) en géosciences et en génie littoral.

Les compétence acquises à l'issue de cette formation permettent aux diplômés de devenir des cadres pour les entreprises en charge de l'aménagement en zone côtière, pour les bureaux d'études et d'ingénierie et les bureaux de recherche pour répondre aux problèmes de la gestion des zones côtières et travaillant dans le domaine des travaux de constructions portuaires, fluviales et côtières.

Les secteurs d'emplois visés par la formation peuvent être privés et publics. Les organismes qui recrutent sont les bureaux d'Etudes, les cabinets d'ingénieurs-conseils, les laboratoires de recherches appliquées privés, les entreprises du domaine des travaux maritimes et fluviaux, les organismes d'Etat et les collectivités territoriales, qui travaillent sur le domaine littoral, sa gestion, son aménagement au sens constructif ou à des fins de préservation et sur les impacts induits par les travaux réalisés, ceci au niveau national et international. Selon l'ancienneté acquise, les étudiants formés peuvent devenir ingénieur d'études & travaux en tant que chargé de mission, responsable de services techniques dans les collectivités territoriales, chef de projet et accéder à des fonctions de consultant indépendant, directeur de bureaux d'études et même d'expert.

Contact

Adresse postale composante

Université de Caen Normandie

UFR des Sciences

Esplanade de la Paix · CS 14032 · 14032 Caen Cedex 5

Téléphone(s) associé(s) à la formation

02 31 56 55 87

Adresse électronique associée à la formation

M1 : dominique.mouaze@unicaen.fr ou bernard.delcaillau@unicaen.fr

M2 : franck.levoy@unicaen.fr

Contact scolarité

isabelle.villette@unicaen.fr

scolarite.sciences@unicaen.fr



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5